Vous êtes ici
Accueil > Nos Cahiers > Startup > Janet Fofang : Une entrepreneure passionnée des TIC

Janet Fofang : Une entrepreneure passionnée des TIC

Speaker au Forum international sur l’économie numérique, elle va animer le panel sur les métiers disponibles dans ce secteur.

Elle a trouvé son filon dans l’économie numérique. Janet Fofang ne manque aucune occasion pour partager son expérience dans l’économie numérique depuis que ce secteur est en éclosion au Cameroun. Elle fera partie des panélistes du forum international sur l’économie numérique, qui se tient du 15 au 17 mai 2017 à Yaoundé. Janet va animer le panel sur les métiers du numérique. Une occasion pour cette jeune dame de partager son expérience
en la matière. Mariée et mère de 5 enfants, Janet Fofang a choisi d’encadrer les jeunes enfants dans la technologie et de les orienter sur les filières porteuses dans ce domaine. Ce sont d’ailleurs ses poulains de NexGen innovation Labs qui ont remporté le prix Agricultor organisé par le ministère de l’Agriculture, la semaine dernière à Yaoundé. Ils
sont également en lice pour un concours sur la robotique qui se tient en juillet prochain aux États-Unis. NexGen Innovation qu’elle a fondé met à la disposition des jeunes un espace pour développer vleurs idées dans le domaine
de la technologie et de l’intelligence artificielle. Janet Fofang est par ailleurs directrice générale de Girls in Tech Cameroon. C’est en 2014 que l’enseignante d’électronique et chercheure en TIC pour le développement a fondé l’antenne locale de cette Ong basée aux États-Unis et représentée dans plusieurs pays dont le Kenya, le Ghana, le
Nigeria. « En Afrique, l’éducation n’est pas orientée sur la technologie, l’objectif pour nous c’est d’apporter une touche féminine dans le monde de la technologie », explique Janet Fofang. Girls in tech a déjà formé plus de 120
jeunes filles et plus d’une centaine de femmes aux TIC. Un programme After school déjà implémenté dans huit établissements secondaires, à l’instar de Tassah Academic Complex qu’elle a cofondé, le lycée bilingue d’Etoug-Ebe et le lycée technique de Nkolbisson. L’organisation met à la disposition de chacun des clubs logés au sein des établissements secondaires, des outils technologiques tels que les logiciels et des composantes électroniques pour des expériences. Conférencière passionnée, Bih Janet Shufor Fofang est mentor certifiée, dirige et participe à de
nombreuses discussions et panels. Elle a reçu le prix Richard Newton décerné par l’Institut Anita Borg (ABIE) en reconnaissance de son travail d’enseignante en 2016. La cofondatrice Tassah Academic encourage les jeunes filles à apprendre et à s’intéresser aux opportunités qu’apporte la technologie. Mme Fofang est membre de plusieurs regroupements de femmes, dont Techwomen Alumni et WeTech Africa. Elle dirige les initiatives STEM au Cameroun, mettant l’emphase sur le travail de mobilisation sur le terrain afin de susciter un intérêt pour les sciences,
les technologies, l’ingénierie et les mathématiques (STEM) chez les femmes et les filles. Janet Fofang a été nominée parmi les femmes les plus influentes de 2015 dans le domaine de la technologie par IT News Africa, et elle a été classée au rang des 100 femmes les plus visionnaires et à surveiller en 2016 selon innov8tiv.

Partager ceci :

Laisser un commentaire

4 + dix-huit =

Top