Vous êtes ici
Accueil > Conjoncture > Mobile Money: MTN Cameroun réfute les accusations de la BEAC

Mobile Money: MTN Cameroun réfute les accusations de la BEAC

L’opérateur télécoms affirme agir selon la réglementation en vigueur et ne pas être un concurrent aux banques classiques, mais plutôt un partenaire.

Attaquée dans une correspondance de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), qui l’accuse d’être « en réalité, les véritables émetteurs de monnaie électronique, en assureraient la gestion et procéderaient à des transferts à l’international » hors de la zone Cemac, la filiale locale de l’opérateur des télécoms Sud-africain MTN International, a tenu hier jeudi 06 juillet 2017, à remettre les choses dans leur contexte. Cliquez ici pour télécharger la version intégrale de cet article

Partager ceci :

Laisser un commentaire

seize + 5 =

Top