Vous êtes ici
Accueil > Entreprises >  Sale temps pour les employés de Camair-Co

 Sale temps pour les employés de Camair-Co

 Sale temps pour les employés de Camair-Co

En colère contre le directeur général Ernest Dikoum, qui vient d’annoncer la réduction des salaires et de certains avantages, pour des raisons d’autonomie financière, ces derniers dénoncent le non respect de leurs droits.

La lettre du directeur général de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) date du 06 juin 2017. Mais elle n’a été rendue publique que le vendredi, 07 juillet dernier, après un conseil d’administration qui s’est tenu à Douala. Pour des raisons de compétitivité, et au moment où le Cameroun vient de s’engager dans un nouveau programme avec le Fonds monétaire international (FMI), Camair-Co se doit, apprend-on, de compter sur les ressources générées en interne.  C’est ce qu’on peut retenir  de cette lettre d’Ernest Dikoum, rendue publique en fin de semaine dernière, et qui informe le personnel de Camair-Co de ce que les prochains jours seront durs pour certains d’entre eux. « Nous sommes obligés dès maintenant de faire des ajustements sur tous les postes qui pèsent illégalement et anormalement sur les finances de l’entreprise », écrit-il au personnel… Cliquer ici pour télécharger la version intégrale de ce article

Partager ceci :

Laisser un commentaire

un + deux =

Top