Vous êtes ici
Accueil > L'événement > Rapport: Les Etats-Unis apportent la contradiction à Amnesty

Rapport: Les Etats-Unis apportent la contradiction à Amnesty

Le Département d’Etat dément avoir corroboré des cas de violations de droit de l’homme par l’armée camerounaise dans le cadre précis du rapport publié par l’ONG le 20 juillet 2017.

Les Etats-Unis ont réagi au rapport publié le 20 juillet 2017 par l’ONG Amnesty International au sujet de présumées « Chambres de torture secrètes au Cameroun ». Dans un communiqué rendu public le 25 juillet, le Département d’Etat, dans un premier temps, dément la rumeur selon laquelle les Etats-Unis ont suspendu leur aide à l’armée
camerounaise parce qu’elle se serait rendue coupable de violations de droits de l’homme comme l’affirme Amnesty dans son dernier rapport. « Les rapports affirmant que les États-Unis ont suspendu toute aide militaire au Cameroun sont incorrects », martèle de prime à bord le Département d’Etat. Cliquez ici pour lire la totalité de cet article

Partager ceci :

Laisser un commentaire

trois + 18 =

Top