Vous êtes ici
Accueil > Conjoncture > Endettement: La société civile dénonce l’imprévoyance du gouvernement

Endettement: La société civile dénonce l’imprévoyance du gouvernement

Les acteurs de la société civile soutiennent mordicus que si le Cameroun investissait dans des projets productifs, la dette du pays n’aurait pas atteint des proportions inquiétantes ces dernières années.

Le Cameroun, comme plusieurs pays de la Cemac, est entraîné dans une spirale de la dette, qui aujourd’hui est devenue très critique et ne cesse de croître. Elle pourra atteindre un seuil  inquiétant à la fin de l’année 2017.
En fait, en mai 2017, le plafond d’endettement du Cameroun pour l’exercice budgétaire de l’année en cours a été revu à la hausse, passant de 1.000 milliards de FCFA à 1.700 milliards de FCFA, dont 500 milliards de FCFA d’emprunts concessionnels et 1.200 milliards de FCFA d’emprunts non concessionnels. Cliquez ici pour lire la totalité de cet article

Partager ceci :

Laisser un commentaire

quatorze − 1 =

Top