Vous êtes ici
Accueil > Conjoncture > Financement de l’économie: Le Crédit Foncier injecte 350 milliards en 40 ans

Financement de l’économie: Le Crédit Foncier injecte 350 milliards en 40 ans

Cette entreprise étatique a profité de la journée mondiale de l’Habitat, célébrée le 27 septembre dernier, pour faire son bilan.

Depuis sa création, il y a près de quarante ans, le Crédit Foncier du Cameroun (CFC) a injecté dans le circuit économique près de 350 milliards de FCFA, a révélé Jean Paul Missi, directeur général de l’établissement, au
cours d’un entretien accordé à la télévision nationale. C’était le 27 septembre 2017 à l’occasion de la journée
mondiale de l’Habitat qui se célèbre le premier lundi d’octobre de chaque année. « Ce bilan est appréciable au
regard du contexte et des contraintes qui pré- valent dans notre environnement, surtout si de surcroît, on prend en
compte l’impact des prêts du CFC à travers les effets multiplicateurs en termes de fiscalité, de production et de
commercialisation des matériaux de construction, de création d’emploi, ainsi que la structuration du secteur
de l’habitat », apprécie le DG.
En effet depuis quelques années, dit-il, on observe une progression constante et une amélioration de la production
des prêts destinés aux logements sociaux. C’est ainsi qu’en 2013 le CFC a octroyé plus de 10,5 milliards FCFA, en
2014 plus de 14 milliards, en 2015 plus de 18 milliards de FCFA et en 2016 près de 20 milliards de FCFA de prêts à
sa clientèle, toutes catégories confondues. A cet égard, « je me permets de préciser que le Programme de construction des cités municipales a, en 2015, bénéficié des accords de financement de 1,3 milliard. Cette année, ces accords de financement se chiffrent déjà à plus de deux milliards », précise le patron de la CFC. Quant aux jeunes, les financements qui leur sont octroyés augmentent d’année en année. En 2014 par exemple, cette catégorie de personnes a bénéficié des financements pour un montant de 1,5 milliard de FCFA soit 11% sur la production totale chiffrée à près de 14 Milliards. En 2015, 2,3 milliards (13%) sur 18,825 milliards, et en 2016 ils se chiffrent à près de 3,5 milliards sur les 20 milliards de production totale (18%).

Partager ceci :

Laisser un commentaire

9 + 9 =

Top