Vous êtes ici
Accueil > L’événement

Conflit: Camtel défie l’ART

Nonobstant les injonctions et la médiation du régulateur, l’opérateur historique du secteur des télécoms, n’est pas disposé à rétablir les liaisons à fibre optique de l’opérateur Orange Cameroun, coupées à cause d’une facture présumée impayée de 1,6 milliard de FCFA. En queue de poisson. C’est ainsi que s’est achevée, autour de 19h 30, la tripartite

Téléphonie Mobile: Paul Biya n’a toujours pas approuvé les concessions d’Orange et de MTN

Deux ans et demi après leur signature, les contrats d’exploitation de la téléphonie mobile au Cameroun par ces deux opérateurs n’ont pas reçu l’homologation présidentielle comme prévu par la loi. C’est une formalité mais elle est attendue depuis deux ans et demi. Le chef de l’Etat doit signer un décret d’approbation du contrat de concession pour « l’établissement et l’exploitation d’un

Finances: 4.900 milliards de prêts dorment dans les tiroirs

Selon la CAA, ces fonds, en progression de 1.600 milliards sur un an, sont oisifs à cause de l’absence de maturation des projets, de la non-maîtrise des procédures nationales et celles des bailleurs de fonds, des lenteurs d’expropriation et d’indemnisation… Comme cela est devenu la règle, une grosse somme d’argent issu des

Prospective: Transformer le dividende démographique en un atout pour l’Afrique

Au sortir de la 4ème édition du Rebranding Africa Forum (RAF), qui s’est tenue vendredi dernier à Bruxelles, experts et hommes politiques se mettent d’accord pour provoquer un changement de mentalités et de gouvernance dans le continent. Le président de la République de Guinée, président en exercice de l’Union africaine, était le parrain de cette 4e

Présidentielle 2018: Akere Muna candidat à Etoudi

Avocat, fils de Tandeng Muna, leader très actif pendant la crise anglophone, il convie ses concitoyens à une « nouvelle République ». Il ne pouvait plus attendre. C’est une déclaration de candidature qui peut laisser l’illusion qu’elle a été dictée par les événements du 1er octobre, eux-mêmes consécutifs à la crise

Electricité: Paul Biya proroge la concession d’Eneo

Signée en 2001 pour vingt ans, elle est prolongée, à la demande d’Eneo, pour dix autres années « sous certaines conditions » qui devraient être réglées au plus tard le 15 octobre prochain. C’est donc le groupe britannique Actis à travers sa filiale ENEO Cameroun qui va continuer à gérer le

Crise anglophone: Les populations défient l’autorité de l’État

Par milliers, elles ont marché dans les rues des villes et campagnes des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest, afin de proclamer l'indépendance du Southern Cameroons (Ambazonia), ce 1er octobre 2017. Par cet acte, elles ont refusé d'observer le couvre-feu instauré respectivement dans ces deux régions par les gouverneurs Okalia

Crise anglophone: Un 1er Octobre pas comme les autres

Les mouvements sécessionnistes anglophones prévoient de faire de cette date symbolique de la Réunification du Cameroun leur Independence day. Les manifestants auront maille à partir avec les forces de l’ordre en état d’alerte. Depuis bien longtemps, le 1er octobre n’avait été une date cruciale dans la vie nationale. Celui qui s’annonce dimanche prochain aurait bien voulu suivre

Top